Les petites passions de Pahi

24 septembre 2016

Mon message du samedi soir (152)

 1

 

La vie est comme un livre...

 

Ne jamais sauter aucun chapitre

et continuer de tourner les pages,

tôt ou tard on comprendra pourquoi

chaque paragraphe était nécessaire.

 

(Bernard Werber)

 

 

2

Merci pour vos visites

et/ou sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


23 septembre 2016

Mes dernières lectures (67)

91

 cvcvc

 

35

 

UNE POMME OUBLIEE  (Jean ANGLADE)

Presses de la Cité - Collection Terres de France  -  ISBN : 978-2258-099586  -  231 pages

 

"Nom de gueux !" jure Mathilde à longueur de journée. Contre qui, contre quoi ? Unique habitante d'un hameau d'Auvergne, il ne lui reste que ses chèvres, ses poules, le chat et le facteur à qui faire la causette.

Mais Mathilde ne renonce à rien : ni à l'espoir de voir son village repeuplé, ni à celui de retrouver son ingrat de fils parti en ville sans jamais plus donner de nouvelles.

Illusion de la vie, des derniers jours comptés.

Mathilde qui vit encore et qu'on a déjà oubliée...

Juste, tendre et cruel, un roman plein de vie.

 

48

 

LES  FRERES  AMISH   (Marie  KUHLMANN)

Presses de la Cité – Collection Terres de France   --  ISBN : 9782258101128   --  400  pages

«  Tu ne te conformeras point à ce monde qui t’entoure.  »

En 1683, Frena et Elias Greiber, membres de la communauté anabaptiste suisse, une branche protestante persécutée depuis la Réforme, s’installent dans la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, au cœur de l’Alsace. Là, sur les terres des Ribeaupierre où règnent tolérance et partage, un chef religieux radical, Jacob Amann, enseigne une nouvelle doctrine des plus strictes. Avec lui, Elias, disciple de la première heure, la douce Frena, leurs quatre enfants et quelques autres, tous alsaciens de naissance ou d’adoption, sont en train de fonder la communauté des amish.

Le roman des racines des amish.

 

98

 

L’ANALPHABETE  QUI  SAVAIT  COMPTER  (Jonas  JONASSON)

Editions Pocket   –  ISBN : 9782266248983 – 476 pages

 

Quelle est la probabilité pour que Nombeko, orpheline, noire, analphabète, née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, cherche désespérément à se débarrasser d’un colis postal contenant une bombe nucléaire et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre ?

Une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-dix millions deux cent douze mille huit cent dix.

Selon les calculs de ladite analphabète.

Par l’auteur du «Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire».

 

99

 

LE JARDINIER AUX FLEURS DE VERRE  (Michel  CAFFIER)

Presses de la Cité  -  Collection Terres de France   –  ISBN : 9782258079915 – 220 pages

 

De 1840 à 1910, Le Jardinier aux fleurs de verre relate, à travers l'histoire d'une belle amitié, la merveilleuse épopée de l'école de Nancy, mouvement artistique initié par Emile Gallé.

Avec le talent qu'on lui connaît, Michel Caffier nous raconte une formidable rencontre, riche en création et en inspiration, celle de Fritz Muller, jardinier amoureux des fleurs, et d'Emile Gallé, le célèbre artiste instigateur d'un art nouveau. Le premier cultive des fleurs que le second étudie avec sa science d'horticulteur et dans la rêverie du créateur. Grâce à Emile Gallé, Fritz côtoie les membres prestigieux de l'école de Nancy : Majorelle, l'ébéniste ; les frères Daum, verriers ; Prouvé, le décorateur. Nous est également contée l'histoire de leurs familles, de leur descendance aux passions différentes.

Sous la plume d'un passionné de la Lorraine revit une époque fabuleuse où Nancy brillait par ses artistes à la renommée internationale et par un art de vivre exceptionnel.

 

1

 

ON NE VOYAIT QUE LE BONHEUR (Grégoire DELACOURT)

Livre de Poche  -   ISBN : 978-2253182863  -  312 pages

 

Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s'intéresse à la sienne, se demande ce qu’elle vaut vraiment. Par une introspection sans concession, il nous entraîne alors au cœur de notre propre humanité, lui qui ne s’est jamais remis de son enfance, ballotté entre faux bonheurs et réelles tragédies.


Orchestré en trois mouvements, du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur explore aussi le pays de l'adolescence. Et montre que le pardon et la rédemption restent possibles en dépit de tout.

 

2

 

CEUX DE LA GRANDE VALLEE – Les Liens du sang  (Tome 1)   (Marie KUHLMANN)

Presses de la Cité  -  Collection Terres de France   -  ISBN : 978-2258086722  -  384 pages

 

En 1713, dans la vallée de Munster, en Alsace, vivent, comme coupées du reste du monde, deux communautés rivales : les habitants de la forêt et les villageois.

Ancien charpentier, Conrad Mayer est devenu schlitteur par nécessité : il achemine le bois au moyen d'une luge, une schlitte, métier dangereux et peu valorisé. Après avoir fui sa région natale pour oublier une tragédie familiale, il s'est intégré à la corporation solidaire et chaleureuse des " hommes des bois ". Il n'en reste pas moins impuissant face à la haine que se vouent ses enfants. De caractères forts et opposés, l'un comme l'autre aspirent à une vie meilleure : la forêt et la scierie pour Emma, la fromagerie et l'élevage pour Willy.

Tous deux sont prêts à tout pour assouvir leur soif de réussite.

Au fil des pages de ce tumultueux roman se croisent les destins de Willy, d'Emma et des habitants de la vallée. Des vies laborieuses et passionnantes, dans la forêt majestueuse de Munster, placée ici au premier plan.

 

3

 

CEUX DE LA GRANDE VALLEE – Vent de colère  (Tome 2)   (Marie KUHLMANN)

Presses de la Cité  -  Collection Terres de France   -  ISBN : 9782258086845  -  408 pages

 

En 1723, dans la vallée de Munster, deux fortes corporations dominent : celle des éleveurs, les marcaires, et celle des forestiers. Grâce à son mariage, Willy Bresch est devenu un éleveur prospère et rien, semble-t-il, ne pourra assouvir sa soif de vengeance contre son ennemie de toujours, Emma Ritter. Patronne de l'exploitation forestière et propriétaire d'une scierie, celle-ci lui rend coup pour coup. Leur rivalité divise la communauté villageoise.

Des temps troublés s'annoncent, d'autant que le pouvoir royal menace les libertés ancestrales des habitants de la Grande et de la Petite Vallée. Partout la révolte gronde...

Au cœur de l'Alsace, une tumultueuse saga autour de deux êtres que tout oppose.

 

4

 

CEUX DE LA GRANDE VALLEE – A pas de loup  (Tome 3)   (Marie KUHLMANN)

Presses de la Cité  -  Collection Terres de France   -  ISBN : 9782258086852  -  372 pages

 

Salomé, fillette silencieuse parce que mal aimée, grandit dans l'attente du retour de Philipp Kraus injustement condamné pour avoir défendu, seul contre tous, les libertés des habitants de la vallée. Elle est la petite protégée d'Emma Ritter, patronne d'une exploitation forestière et propriétaire d'une scierie. Les Bresch, marcaires de tradition, éleveurs de bovins et fabricants de fromage, trop occupés par leurs propres soucis, oublient leur hostilité envers les Ritter.

Tandis que dans les deux vallées, la grande et la petite, les luthériens subissent provocations et brimades, un préteur royal s'installe à Munster. Investi de tous les pouvoirs par Louis XV, il entend mettre un terme aux prétentions des habitants...

 

La saga Ceux de la Grande Vallée s'inscrit dans la longue lutte qui, tout au long du XVIIIesiècle, opposa les habitants du Val et de la Ville de Munster au Magistrat et au pouvoir royal, afin de défendre leurs forêts et leurs libertés ancestrales.

 

8

Merci pour vos visites et/ou commentaires

Posté par Pahi à 21:10 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2016

Mon message du samedi soir (151)

 

000

 

 

« Etre heureux, c’est apprendre à choisir.

Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d’aimer.

Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie.

Bien vivre, c’est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicitations, à hiérarchiser ses priorités.

L’exercice de la raison permet une mise en cohérence de notre vie en fonction des valeurs ou des buts que nous poursuivons.

Nous choisissons de satisfaire tel plaisir ou de renoncer à tel autre parce que nous donnons un sens à notre vie et ce, aux deux acceptions du terme : nous lui donnons à la fois une direction et une signification. »

 

(Frédéric Lenoir)

Merci 8

pour vos visites et commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

16 septembre 2016

Brodons ensemble (8)

1

Le 15 juillet 2016, j'en étais là :

 

1

 

Depuis, quatre petits garnements se sont rajoutés et, malgré la chaleur et la sécheresse, un peu de gazon a poussé.

 

2

 

Et voici la nouvelle vue d'ensemble :

 

3

 

Je vous retrouverai pour la nouvelle avancée de ce "Brodons ensemble" organisé par Louison le 15 octobre 2016. 

N'hésitez surtout pas à rendre visite à Louison ici : http://aupaysdesbiscornus.eklablog.fr/ 

2

Merci beaucoup pour vos visites et/ou commentaires

Posté par Pahi à 06:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

13 septembre 2016

Prenons de la hauteur (1)

Voici quelques belles photos prises par Frédéric & Françoise T. lors de leur séjour estival dans les Alpes. Leurs enfants ont été habitués très jeunes à faire des randonnées au cours desquelles ils découvrent une flore splendide et font de sympathiques rencontres au détour des chemins.

 

2016

Une belle vue depuis Jausiers (Alpes de Haute-Provence)

 

2016

Coucher du soleil au Col de la Bonnette (2800 m d'altitude)

 

2016

Le lac de Serre-Ponçon

 

2016

Le Col du Gyp - 2448 m

 

2016

Col de Larche

 

2016

Col de Larche ... et les moutons ;-)

 

2016

Col de Larche et le Lac de l'Oronaye

 

2016

Lac de Derrière la Croix

 

2016

Lac du Lauzanier - 2284 m

 

2016

Lac du Lauzanier

mmmmm

mmm

mm

m

 

et pendant ce temps,

Dame Pepsy prend du repos

après une année de fervents ronronnements chez ses maîtres ;-)

 

2016

 

14

pour vos visites et sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 06:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


10 septembre 2016

Mon message du samedi soir (150)

1

* photo du net

 

 

 

"De même qu'un roc massif n'est pas ébranlé par la tempête,

ainsi le sage n'est pas agité par le blâme ou la louange."

 

Dhammapada (texte bouddhique)

 

 

17

pour vos visites et sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

09 septembre 2016

C'est délicieux !

 1

 

RECETTE DE GRATIN D’AUBERGINES (POUR 2 PERSONNES)

 

 

Ingrédients 

  • 2 aubergines (environ 500g)
  • 1 boîte de tomates concassées (400g)
  • 1 petit oignon
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 1 c. à café de sucre
  • 1/2 c. à café d’origan séché
  • 1 c. à café de basilic séché
  • 70g de Parmesan râpé
  • 100-125g de mozzarella (1 boule)

 

Équipement

  • Une poêle
  • Du papier absorbant
  • Un plat à gratin

 

  1. Lavez les aubergines, ôtez le pédoncule, puis coupez la chair en lamelles d’environ 0,7 cm d’épaisseur dans le sens de la longueur.
  2. Disposez-les dans un plat et salez-les légèrement des deux côtés. Épluchez l’oignon et coupez-le en très petits dés.
  3. Faites-les revenir dans une cuillère à soupe d’huile, saupoudrez avec un peu de sucre, laissez légèrement caraméliser puis ajoutez les tomates pour déglacer.
  4. Assaisonnez la sauce avec l’origan, le basilic, le sel et le poivre et laissez mijoter à feu très doux pendant environ 15 minutes.
  5. Préchauffez le four à 200°C.
  6. Pendant ce temps, essuyez les aubergines avec du papier absorbant et faites-les revenir au fur et à mesure dans l’huile jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées.
  7. Retirez-les de la poêle et égouttez-les sur du papier absorbant. Égouttez la mozzarella et coupez-la en fines rondelles.
  8. Dans un plat à gratin, alternez les couches d’aubergines et de sauce tomate en ajoutant une cuillère à soupe de Parmesan par couche, jusqu’à épuisement des aubergines.
  9. Recouvrez le gratin de mozzarella, parsemez de Parmesan et faites cuire au four pendant environ 30 minutes.

 

15

pour vos visites et commentaires gourmands

Posté par Pahi à 18:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2016

Noces de lavande

 

4.9.1970 - 4.9.2016

 

25

 

 

 

L'amour ressemble à la magie

Et cela sera toujours le cas,

Car l'amour reste encore

Le mystère doux de la vie.

L'amour fonctionne d'une façon

Merveilleuse et étrange,

Et il n'y a rien dans la vie

Que l'amour ne puisse changer.

L'amour peut transformer

L'endroit le plus banal

En beauté, splendeur,

Douceur et grâce.

L'amour est désintéressé,

Compréhensif et bon,

Car il voit avec son cœur

Et pas avec son esprit.

L'amour est la réponse

Que tout le monde cherche.

L'amour est la langue

Que chaque cœur parle.

L'amour ne peut pas être acheté :

Il n'a pas de prix et il est libre.

L'amour, comme de la pure magie,

Est le doux mystère de la vie...

 

(auteur inconnu)

 

27

 

6

pour vos visites et sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 06:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

03 septembre 2016

Mon message du samedi soir (149)

 image001

 (La photo ci-dessus est attribuée à Cesar Brai)

 

 

La leçon de vie ...des loups!

Les trois en tête sont les plus vieux, les malades ou les blessés ; ce sont eux qui indiquent à la bande le rythme à suivre. Si c'était l'inverse, ils se retrouveraient derrière, perdant ainsi tout contact avec la bande. Dans le cas d'une attaque ils seraient alors les premiers sacrifiés.

Puis viennent les cinq membres parmi les plus forts, la ligne de front en quelque sorte.

Le centre est occupé par le reste de la bande, amis suivis un peu plus loin par cinq autres membres, les plus forts.

Le tout dernier est  l'Alpha. C'est lui qui contrôle le tout par derrière. Dans cette position, il voit tout et décide de la direction. Et surtout, il a une bonne vue de l'ensemble de la bande.

La bande progresse selon le rythme des aînés et chacun surveille et aide son prochain.

 

 

Loups

 

5

pour vos commentaires ainsi que vos visites,

aussi pendant la pause de mon blog

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2016

Tristesse, pensées...

28

 

 

Blog en pause

 

 

 

2

Posté par Pahi à 15:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,