Les petites passions de Pahi

25 février 2017

Mon message du samedi soir (170)

1

 

 

"La SAGESSE est resplendissante, elle est inaltérable.

Elle se laisse aisément contempler par ceux qui l'aiment,

elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent.

Elle devance leurs désirs, en se montrant à eux la première.

Celui qui la cherche dès l'aurore ne se fatiguera pas :

il la trouvera assise à sa porte.

Ne plus penser qu'à elle prouve un parfait jugement,

et celui qui veille en son honneur sera bientôt délivré du souci.

Elle va et vient pour rechercher ceux qui sont dignes d'elle ;

au détour des sentiers, elle leur apparaît avec un visage souriant ;

chaque fois qu'ils pensent à elle,

elle vient à leur rencontre.

 

(LIVRE DE LA SAGESSE, VI, 12-16)

 

 

4

Merci beaucoup pour vos fidèles visites

et vos beaux commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


24 février 2017

Présentation...

13

 

Aujourd'hui, JE suis à l'honneur ! Lorsque mon serviteur et ma servante, Françoise et Frédéric, prennent leurs congés et vont s'égayer dans les Alpes de Haute-Provence (c'est fou ! ils se prennent pour des chamois !), je squatte chez un couple de seniors, en l'occurence les parents de ma servante. Ils ont du temps, en veux-tu, en voilà, pour me servir : ils n'ont que ça à faire ... 

Moi aussi, j'ai besoin de repos de temps en temps. C'est épuisant de réclamer sa pitance, de courser Pierrick et Nolwenn, de surveiller du coin de l'oeil les chats qui habitent dans le voisinage, de récupérer une chaussette "oubliée" par l'un ou l'autre des enfants, de tremper ma patte dans le verre rempli d'eau (qui vérifierait si la température est adaptée aux fragiles bouches des enfants, si je ne m'en chargeais pas ?)

Ah si ce n'était que cela... mais voyez-vous, moi Dame PEPSY, je suis aussi garde-malade, réchauffeur de lombaires, coach sportif,... j'exécute les prescriptions de ronronthérapie ou de massages énergiques et énergisants...

 

Chat garde-malade

 

3

 

5

 

4

Attention ! Un tigre sommeille en moi ...

 

1

Je surveille les dossiers de ma servante lorsqu'elle est en télétravail ;

je reconnais que je suis bien installée et c'est cela l'essentiel après tout.

 

059

Mais, qu'ont-ils tous à me fatiguer ainsi...

060

depuis quand les serviteurs et servantes...

061

se permettent d'épuiser ainsi...

066

le maître de la maison ? ? ?

075

 

076

 

077

 

082

C'est quoi, ce carton ?

J'ai décidé, il est aussi à moi !

 

119

Voilà, les "seniors" ne sont pas dans la pièce...

 

145

j'en profite pour...

146

faire tout ce qui est interdit...

147

et aussi pour faire la poussière...

148

j'ai entendu ce matin que "Dame Senior" a trop mal partout aujourd'hui,

alors je m'en charge...

J'espère qu'elle sera contente !

 

et pour finir,

voilà ce dont je rêve :

6

Merci pour vos fidèles visites

et vos sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

18 février 2017

Mon message du samedi soir (169)

5

 

 

"On peut aussi bâtir

quelque chose de beau

avec les pierres

qui entravent le chemin."

 

Johann Wolfgang von Goethe

(écrivain allemand, 1749-1832)

 

 

6

Merci beaucoup pour vos fidèles visites

et vos beaux commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Brodons ensemble (13)

1

 

Le 14 janvier 2017, j'en étais là :

 

1

 

Depuis se sont rajoutés deux enfants, la moitié supérieure (lol) d'un enfant, pas mal de gazon a poussé malgré la saison peu propice, et l'on voit apparaître les roues de deux trottinettes.

 

2

Et voici la nouvelle vue d'ensemble avec un rayon de soleil en prime :

3

 

Je vous retrouverai pour la nouvelle avancée de ce "Brodons ensemble" organisé par Louison, le 18 mars 2017

Je vous invite à rendre visite à Louison ici : http://aupaysdesbiscornus.eklablog.fr/ .

Au cours de ce SAL, chacun se sent à l'aise : il n'y règne aucune pression, nous sommes libres quant au choix de l’ouvrage et à notre avancée.

2

Merci pour vos nombreuses visites

et vos sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 06:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

11 février 2017

Mon message du samedi soir (168)

2

 

 

"Ne juge pas la journée en fonction de la récolte du soir

mais d'après les graines que tu as semées."

 

Robert Louis Stevenson

(écrivain britannique, 1850-1894)

 

 

3

Merci pour vos fidèles visites

et vos sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


07 février 2017

Mes dernières lectures (69)

5

 

 

101

 

Les Alliances de cristal  -  Elise Fischer

Editeur : Presses de la Cité  -  Collection Terres de France  -  396 pages  -  ISBN  9782258098855

Doué d'un tempérament d'artiste, Matthieu Thuillier, jeune apprenti à la prestigieuse verrerie Daum à Nancy, est devenu l'un de ses meilleurs ouvriers. Il côtoie les plus grands artistes et artisans d'alors, Louis Majorelle, Emile Gallé et tous ceux qui, rassemblés dans l'Ecole de Nancy, sont le fer de lance de l'Art nouveau. Pourtant sa quête perpétuelle de beauté et sa créativité ne lui font pas oublier ses blessures d'enfance, lui qui ignore une partie de ses origines.
Qui de Lucie la muse ou d'Emélie la vertueuse saura apaiser les tourments du jeune homme ?

 

 

102

 

Dun silence à l'autre - Le temps des orages, La lumière des mots, Les promesses de l'aube

Micheline Duff

Editeur : France Loisirs (2011) - 936 pages - ASIN : B0087E1LXQ

Dans le Québec des années 30, deux sœurs, Florence et Andréanne, vont se partager les faveurs du même homme, avant qu'un terrible secret ne les éloigne l'une de l'autre. Quatre générations vont porter le poids de leurs silences, de leurs non-dits... Sauront-elles se retrouver ? Le pardon aura-t-il une place dans cette famille déchirée ? Micheline Duff n'a pas son pareil pour explorer les tourments de l'âme... et les trois tomes de cette grande saga familiale, inspirée d'un fait réel, sont exceptionnellement réunis en un seul volume !

Née en 1943 à Montréal, Micheline Duff a exercé différentes professions, dans des domaines aussi divers que la médecine et la musique. L'écriture a toujours occupé une place prépondérante dans sa vie. Elle est l'auteur de : Clé de cœur Plumes et pinceaux Mon grand Les lendemains de novembre Jardins interdits Ce sont les secrets de famille d'une amie et de captivantes recherches qui ont amené Micheline Duff à écrire Au bout de la nuit.

 

104

Je regarde passer les chauves - Sandrine Senes

Editeur : Quadrature - 86 pages - ISBN-13 : 978-2930538662

 

Qu'elle croise un bellâtre qui admire son reflet dans une vitre, un gros caïd qui lit Babar à son bébé, une femme qui se prend pour un contrôleur de train ou un vieux chauve qui lui rappelle un chauve plus jeune, l'auteure met en lumière des anonymes croisés dans le métro. Drôles, tendres ou acides, ses portraits, qui nous dévoilent aussi un peu d'elle, nous donnent envie de relever la tête pour regarder les autres.

 

 

107

 

Une vie en rouge et bleu - Jean Anglade

Editeur : Calmann-Lévy  -  309 pages  -  ISBN : 9782286069247

 

Régis Féraz est le dernier de nos poilus. Ancien éclusier au Clos du May sur le canal latéral à la Loire, il n'est bourbonnais, certains disent « bourbonnichon », que d'adoption. Qu'il le veuille ou non , il est devenu un héros. On voudrait d'ailleurs recueillir de sa bouche un ultime témoignage. Mais ce centenaire passe pour un peu « bredin », pour un peu fou. Depuis des années il ne veut plus entendre parler de la Grande Guerre. Seule Léone sait quel souvenir indicible son grand-père veut garder pour lui…. Sans jamais se départir de cette ironie tendre qui fait notre délice, Jean Anglade nous entraîne sur les pas d'un enfant de la patrie, emporté dans les cruautés d'un siècle meurtri par la folie des hommes.

 

 

108

 

La Petite Boulangerie du bout du monde - Jenny Colgan

Editeur : Pocket (7 janvier 2016) - 512 pages - ISBN-13: 978-2266263658

 

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie...

 

 

109

 

Demain les chats   Bernard Werber

Editeur : Albin Michel (28 septembre 2016) - 320 pages - ISBN-13: 978-2226392053

 

Pour nous une seule histoire existait : celle de l'Humanité. Mais il y a eu LA rencontre. Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destinée.

 

 

110

 

La marche des Harraga - Abdelkarim Belkassem

Éditions ThoT (5 décembre 2016) -  228 pages  -  ISBN-13: 978-2849213827

 

Trois harraga marocains de Safi, « brûleurs de frontières » comme tant d'autres autour d'eux, se décident à prendre la route vers le nord de l'Europe. Leur vie et les petits boulots au jour le jour, malgré des études supérieures les désespèrent. Aucune perspective d avenir. Saad, Nann et Jamal n'ont qu'une idée en tête : réussir, partir vers un avenir heureux et prospère. Leur marche, aux multiples péripéties africaines et européennes, dévoile le quotidien hasardeux d'un long voyage sans argent où le rêve est le moteur de chaque pas. Vivre ou survivre ? Leurs efforts pour traverser le détroit de Gibraltar après le cheminement de Safi à Tanger sont inhumains et hors du commun. L'Europe ? De l'Espagne à la France, vers l'Angleterre... un havre de paix ou un nouvel enfer ?

Je vous invite à lire ce livre tout particulièrement : basé sur du vécu, il ne peut que vous toucher et vous comprendrez bien des choses.  L'auteur, Abdelkarim Belkassem, se fera un grand plaisir de vous envoyer son livre après l'avoir dédicacé. Vous pouvez le joindre par l'intermédiaire de son blog (rubrique "Contact") : Plume et Kalam - http://plumeetkalam.canalblog.com

 

 

111

 

Un doux pardon  -  Lori Nelson Spielman

Editeur : Pocket (2 juin 2016) - 445 pages - ISBN-13 : 978-2266260138

Il suffit parfois d'une simple pierre pour faire basculer le destin.
Une simple pierre ou plutôt deux, arrivées par la poste. Hannah Farr, animatrice télé en plein flottement tant professionnel qu'amoureux, se trouve ainsi face à un choix.
Renvoyer l'une de ces pierres à celle qui la martyrisa enfant, c'est lui accorder son pardon. Mais à qui adresser la seconde, censée perpétuer la chaîne ? S'il est facile de pardonner, demander des excuses peut à jamais changer le cours d'une vie...

 

-------

Comme vous pouvez le constater, mes neurones ont bien travaillé et j'ai beaucoup aimé tous ces ouvrages !

 

9

Merci beaucoup pour vos visites et

vos sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 21:56 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

04 février 2017

Mon message du samedi soir (167)

1

 

 

 

"Pardonner, c'est rendre sa liberté à un prisonnier

Et se rendre compte que le prisonnier, c'était vous."

 

(Lewis B. Smedes)

 

 

2

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

03 février 2017

C'est bien vrai ! En voilà la preuve...

110

 

On ne le répètera jamais assez : le brossage des dents est important ! 
Photo du dépoussiérage et nettoyage d'une gargouille sur le chantier de conservation-restauration du bras sud du transept de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg.
(Vu sur le site FB de la Fondation de l'Oeuvre Notre-Dame de Strasbourg)

Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

La photo est de Simon Woolf

 

 

5

Merci beaucoup pour vos visites

et gentils commentaires

Posté par Pahi à 18:44 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

28 janvier 2017

Mon message du samedi soir (166)

2

 

  

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j’ai pu me détendre.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’ Estime de soi.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’ Authenticité.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j'ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Maturité.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… le Respect.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… l’ Amour propre.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les mégaprojets du futur. Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime quand cela me plait et à mon rythme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. 

Aujourd’hui, j’ai découvert … l’ Humilité.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.

Et cela s’appelle… la Plénitude.

 

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse !

Tout ceci, c’est… la Sagesse du Cœur.

 

Charlie Chaplin

(à l’occasion de son soixante-dixième anniversaire)

 

1

Merci pour vos fidèles visites

et vos gentils commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2017

Mon message du samedi soir (165)

 

 y

 

Ne t'inquiète pas, ça passera...

 

Ne t'inquiète pas, ça passera,
les amertumes et les colères,
et l'hiver ne durera pas,
le froid est toujours éphémère,

Ne t'inquiète pas, tu oublieras,
les moments forts et la tendresse,
la paix doucement reviendra,
reposer ton âme d'une caresse,

Ne t'inquiète pas, tu dormiras,
tranquille sans douleurs du passé,
le temps doucement soignera,
et tu pourras te reposer,

Ne t'inquiète pas, tu souriras,
sans avoir à baisser les yeux,
sur un déclic tu comprendras,
que la mélancolie est un feu,

Ne t'inquiète pas, la page se tournera,
car les regrets n'apportent rien,
et tu marcheras d'un bon pas,
en choisissant mieux ton chemin,

Et si la vie veut prendre le temps,
c'est pour que tu comprennes les leçons,
tu sais on apprend constamment,
cela à toutes les saisons...

 

(Alexandra Julien)

5

et vos sympathiques commentaires

Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,