22 juillet 2017

Mon message du samedi soir (188)

    La Prière à Dieu   "Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ; c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps : s’il est permis à de faibles créatures perdues dans l’immensité, et imperceptibles au reste de l’univers, d’oser te demander quelque chose, à toi qui a tout donné, à toi dont les décrets sont immuables comme éternels, daigne regarder en pitié les erreurs attachées à notre nature ; que ces erreurs ne fassent point nos calamités. Tu ne nous as point donné un cœur... [Lire la suite]
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juillet 2017

Mon message du samedi soir (187)

      " Tu peux, à l'heure que tu veux, te retirer en toi-même. Nulle part, en effet, l'homme ne trouve de plus tranquille et de plus calme retraite que dans son âme. "   Marc Aurèle (empereur romain, 121-180)    Merci pour votre fidélité et vos beaux commentaires
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2017

Mon message du samedi soir (186)

      Plutôt que de se promener sur la rive et regarder le poisson d'un oeil d'envie, mieux vaut rentrer chez soi et tisser un filet.   (Proverbe arabe) Merci beaucoup pour votre fidélité et vos sympathiques commentaires
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juillet 2017

Mon message du samedi soir (185)

    " N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace. "   Ralph Waldo Emerson (philosophe et poète américain, 1803-1882)       Merci beaucoup pour vos fidèles visites et vos commentaires édifiants
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2017

Mon message du samedi soir (184)

Voilà ce qu'écrivait Françoise en date du 24 juin 2011 : "Une grosse pensée émue pour Réglisse qui nous a quitté aujourd'hui après 15 années passées en notre compagnie... un chat, me direz-vous ? non, Réglisse était plus qu'un chat... un compagnon indéfectible, certes un peu caractériel sur ses vieux jours, mais toujours prêt à rester aux côtés de ceux qui avaient besoin d'être apaisés... Nous ne te remercierons jamais assez !"     J'étais à la recherche d'un texte "qui nous parle" et c'est là que j'ai... [Lire la suite]
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juin 2017

Mon message du samedi soir (183)

      Quand le sentiment et la raison sont équilibrés, on est libre. C’est dans ce juste milieu qu’on trouve la liberté, l’équilibre, la tranquillité et le silence ...(Osho)   Merci pour vos fidèles visites et vos commentaires si enrichissants
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2017

Mon message du samedi soir (182)

      Moi, je ne "tourne pas les pages", je déteste cette expression simpliste, je n'oublie rien, je ne zappe pas, je ne renouvelle pas ma vie comme si rien avant n'avait existé. Elle est un fil continu que je tisse, je ne gomme personne, je suis faite de tous mes souvenirs, de mes amours, je suis un patchwork vivant de moments de vie, je suis faite des autres, pour les autres, et chacun m'a construite ou meurtrie. Je ne tourne pas les pages, je les écris.   (Charlotte Valandrey - De coeur... [Lire la suite]
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mai 2017

Mon message du samedi soir (181)

    La patience est un arbre dont la racine est amère, et dont les fruits sont très doux.   (Proverbe persan)     Merci pour vos fidèles visites et vos commentaires si enrichissants
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2017

Mon message du samedi soir (180)

    "Ce qui se trouve devant nous et ce qui se trouve derrière nous importent peu comparés à ce qui se trouve en nous."   Ralph Waldo Emerson (philosophe et poète américain, 1803-1882)     Merci beaucoup pour vos visites fidèles et vos commentaires enrichissants
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
29 avril 2017

Mon message du samedi soir (179)

      L’amour consiste à vouloir le bonheur d’autrui : à l’instar d’une mère qui aime son enfant, nous devrions tout consacrer, notre corps, nos biens et nos mérites à aider les autres en apprenant à supporter le mal qu’ils peuvent nous faire.   JIGME LINGPA (1729-1798) Merci pour vos fidèles visites et vos beaux commentaires
Posté par Pahi à 17:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,