9

 

 

Louis, fils de parents instituteurs, connaît mieux que personne les taches d’encre violette sur les blouses serrées, la carte de France au fond de la classe et le grand tableau noir devant lequel résonne la parole du maître. Mais la leçon de morale en début de journée ne l’empêche pas, avec la complicité de son frère, d’être partisan occasionnel de l’école buissonnière. Au programme : mûres gonflées de soleil, chasse à la grenouille et genoux écorchés.

Louis Tamain met sa plume enlevée au service des aventures d’un garçon espiègle.

 

 

 

8

 

 

La rançon de la gloire ! Certes, le jeune Louis a obtenu son certificat d’études, et avec mention s’il vous plaît ! ce dont il n’est pas peu fier. Mais devant un tel succès, son père va l’envoyer directement en cinquième, moyennant quelques séances de remise à niveau pendant … les grandes vacances. C’est ainsi que débute le long parcours qui mènera Louis jusqu’au respectable statut de médecin. Les amis et l’amour, les joies et les peines, les réussites et les échecs seront sur le chemin. La Seconde Guerre mondiale aussi.

 

 

7

 

 

Quand Louis, le nouveau docteur du village, prend ses fonctions, il n’a pas encore idée de ce qui l’attend : les querelles des ménages, l’hygiène douteuse de ses patients, leurs confidences impudiques… Mais également les virées en voiture sur des routes étroites pour accoucher une fille mère à toute heure du jour et de la nuit… « Fada », comme le surnomme son ami de toujours, a épousé sa vocation pour le meilleur et pour le pire. Or, dans son métier, le pire et le meilleur ne se lassent jamais de surprendre.

Caustique, tendre, émouvant, Louis Tamain est un conteur qui sait jouer avec talent sur tous les registres et le prouve ici une nouvelle fois.